Honneur et Fidélité

28311903202_914a10040b_b

Honneur

« L’honneur est un besoin vital de l’âme humaine… Ce besoin est pleinement satisfait si chacune des collectivités, dont un être humain est membre, lui offre une part à une tradition de grandeur enfermée dans son passé et publiquement reconnue au-dehors. »

Simone Weil, L’enracinement

Une société construite sur l’honneur diffuse à l’ensemble de ses membres cette démarche en profondeur qui régit leurs relations.

Cette attitude est étayée par la parole et l’engagement, l’écrit et le contrat ne lui sont pas nécessaires.

Détachée de la dimension économique, elle est première per rapport à elle. Celle-ci devant lui être subordonnée., Irriguant la totalité de la société, l’honneur est la richesse du pauvre.

Fidélité

Couple de cygnes

 » Un homme dépourvu de sincérité et de fidélité est un être incompréhensible à nos yeux. C’est un grand char sans flèche, un petit char sans timon : comment peut-il se conduire sur le chemin de la vie ? « 

Confucius, Doctrine, Le Lun-Yu

La fidélité est un lien tissé librement dont la solidité ne procède ni de l’intérêt, ni de la notoriété. La fidélité peut conduire au sacrifice. Comme l’honneur, elle n’est pas l’expression d’un contrat.

La fidélité, comme l’honneur, s’inscrit dans des rapports sociaux où la parole sacrée est supérieure à l’écrit.

 

Publicités