Fidélité et Duplicité

La simple fidélité à la vérité est devenue un scandale. Le relativisme, maintenant, éclaire notre société avec ses lanternes qui ne sont que des vessies.

Fidélité

« Soyons fermes, purs et fidèles : au bout de nos peines, il y a la plus grande gloire du monde, celle des hommes qui n’ont pas cédé. »

Charles de Gaulle

La fidélité présuppose une foi, des convictions, des sentiments ancrés dans des certitudes liées à la légitimité de la démarche.

Le relativisme, la mièvrerie, le sentimentalisme sont des destructeurs de cette légitimité. Leurs tenants opposeront leur « intelligence », leur « tolérance », leur modernité aux véritables fidèles.

Ne pas céder est une preuve de courage immense face à tous ceux dont la devise est « à quoi bon ».

*

Duplicité

« Jamais la simple vérité n’a rien fait par duplicité. »

Saint Grégoire-le-Grand

Cachez la vérité, elle est traumatisante ! Habillez les mots, ils sont destructeurs ! Courez après des chimères, vous oublierez la réalité ! La logorrhée médiatique et politique a enfoui tellement profondément la simple vérité que celle-ci, lorsqu’elle est simplement affirmée, devient explosive.

Dire que le roi est nu, comme l’enfant du conte, fait s’élever les hurlements de la meute des courtisans. Mais c’est la société elle-même qui est dénudée. Il est vital de la revêtir, de nouveau, du manteau de la vérité.

*

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s