Confiance et Défiance

Confiance

« Sentiment qui fait qu’on se fie à quelqu’un ou à quelques chose. Personne de confiance, personne à qui l’on se fie entièrement. »

Dictionnaire Littré

*

Se fier, c’est-à-dire donner sa foi (qui a donné également féodalité), c’est accorder sa confiance sans la garantie d’un contrat.

La confiance qui a besoin de « preuves » n’est plus la confiance. Notre société construite sur le « contrat social » n’est plus une société de confiance, mais une société de garantie permanente. Le principe de précaution est le sommet de cette pyramide construite à partir de l’hypothèse d’une irresponsabilité partagée et permanente.

*

Défiance

« La moindre défiance est un manque d’estime. »
Pierre Nivelle de la Chaussée

*

Un enfant doit admirer ses parents, un soldat doit admirer son chef, les citoyens doivent admirer leurs représentants comme autrefois les sujets admiraient le roi.

On ne peut admirer ou estimer celui ou ceux qui balisent notre vie si ceux-ci se mettent au niveau de nos imperfections, de nos incompétences ou pire, de nos défauts.

La défiance est la fille du mépris et la mère de toutes les révoltes.

*